Comment devenir sociologue?

0
51

Présentation du métier

Le sociologue étudie le fonctionnement des différents groupes sociaux et leurs interactions. Sa démarche scientifique lui permet d’appréhender de manière objective les différentes tendances animant les sociétés. C’est une sorte d’enquêteur du social : il cherche à comprendre le fonctionnement de la société en recherchant des informations, des indices auprès des individus, des collectivités ou groupes qui la composent.

Quelques exemples de sujets qui intéressent le sociologue : Pourquoi un fils d’ingénieur a-t-il plus de chances d’aller à l’université qu’un fils d’ouvrier ? Comment fonctionne une famille ? Comment expliquer la violence urbaine et la délinquance ? Pourquoi divorce-t-on aujourd’hui plus qu’hier ?

Qualités et compétences

Certaines qualités sont indispensables pour être un bon sociologue :

  • Curiosité
  • Intérêt pour le monde qui l’entoure
  • Sens du contact humain pour les enquêtes de terrain
  • Patience
  • Aisance avec les chiffres pour les calculs statistiques
  • Objectivité pour prendre du recul sur les résultats et les analyser
  • Aptitudes rédactionnelles pour l’élaboration et la transmission de ses conclusions
  • Sens de la communication

Missions

Le sociologue étudie différentes problématiques et tente de porter un regard objectif sur la société. Ses domaines d’activité sont variés : sociologie industrielle, rurale, urbaine, sociale… Il se questionne sur les interactions, les opinions, les besoins des groupes sociaux. Ses observations serviront à définir des politiques sociales adaptées. Il réalise des audits sociaux et des enquêtes de satisfaction pour le secteur privé. Les résultats des études sont utilisés par les entreprises pour améliorer leur image, définir des stratégies en marketing ou en communication, gérer des conflits, ou encore améliorer le fonctionnement des ressources humaines.

Le sociologue procède grâce à une méthode bien définie pour son étude :

  • Exploration : un bilan est réalisé sur les recherches déjà effectuées. Des lectures d’ouvrages s’imposent, des rencontres avec des spécialistes pour disposer d’un cadre de références théoriques sont de rigueur
  • Définition : la problématique à traiter est précisée, ainsi que la manière de l’aborder
  • Élaboration : des questionnaires sont établis pour recueillir les données
  • Récolte : les informations quantitatives et qualitatives sont recueillies grâce à ces enquêtes de terrain et des entretiens ciblés
  • Rassemblement : les données recueillies, des calculs statistiques sont réalisés et les résultats sont analysés
  • Préparation des conclusions et rédaction d’une étude
  • Diffusion des résultats de l’enquête auprès des médias
  • Contribution et transmission des connaissances en donnant des cours ou participant à des colloques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom s'il vous plaît