Le métier de consultant en ressources humaines : Tout ce qu’il faut savoir

1
578

Un consultant en ressources humaines va accompagner et conseiller les entreprises dans leur stratégie RH : recrutement, formation, rémunération, mobilité internationale, gestion sociale, etc. Au quotidien, il va devoir analyser et proposer des plans d’action à ses clients, généralement des entreprises. Il décrypte les besoins de l’entreprise, l’oriente vers des solutions adaptées, et présente des propositions pour améliorer la stratégie RH. Le consultant RH va aussi accompagner ses clients dans des suivis stratégiques, notamment en coordonnant les diverses interventions. Il assure le SAV de ses propres prestations, et rédige, à la fin, le bilan de sa mission. Enfin, il se charge du reporting et de la gestion des tableaux de bord.

Quel est le profil d’un consultant en ressources humaines ?
Très polyvalent, le consultant RH doit posséder des compétences dans de nombreux domaines. En outre, il doit aussi faire preuve de qualités personnelles, indispensables pour exercer son métier.

Compétences techniques du consultant RH
Le métier de consultant RH requiert des connaissances juridiques, notamment dans le droit social et le droit du travail, dans le but bien cerner les procédures possibles dans une entreprise. Des compétences en fiscalité, recrutement, économie et dans les ressources humaines en général sont aussi requises. Il doit aussi être capable de gérer des projets, de maîtriser les réseaux sociaux, le numérique et la communication générale. Il doit également se tenir informé des mutations économiques et commerciales, en France et à l’international. Son rôle de conseiller l’oblige à explorer un maximum de connaissances pour apporter les meilleures solutions à ses clients. Enfin, maîtriser l’anglais peut être un avantage de taille, surtout s’il travaille dans une entreprise internationale.

Qualités personnelles du consultant RH
Un consultant en ressources humaines doit réunir certaines qualités :

le sens de l’écoute pour cerner au mieux les besoins de l’entreprise
la capacité d’analyse : pour conseiller au mieux les entreprises, il doit d’abord analyser les problématiques
la force de proposition : il doit pouvoir faire accepter son point de vue et ses solutions aux clients

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom s'il vous plaît